Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Abdel Moustapha

Découvrez l'inforamtion cachée, le fruit d'une longue investigation. Abdel Moustatpha vous livre sans tabou ce que les médias traditionnels vous cachent

L’édifice ANC, bâti sur le sable mouvant de la plage de Lomé, s’écroule !

Publié le 10 Février 2014 par @Abdel-L'investigateur in Politique

L’édifice ANC, bâti sur le sable mouvant de la plage de Lomé, s’écroule !

La lecture de certaines jérémiades suite à la publication du mémorandum de l’UFC, prouve à suffisance l’inculture, la naïveté politique, le manque de moralité et surtout, l’activisme politique insensé, corrosif et nocif de certains nervis de l’ANC sur les médias dans les forums et médias sociaux. On dirait l’hôpital qui se moque de la charité….comment une personne de bonne foi, une personne logique, jouissant pleinement de ses capacités intellectuelles, puisse qualifier ce mémorandum avec toutes les pièces à conviction de ‘torchon’ ???? Il faut sincèrement être un énergumène attardé et bouché, un débile qui réfléchit très petitement, ma parole!!!

Comment peut-on, en homme sérieux, honnête, et aimant profondément ce pays, ne pas être hanté par une avalanche de questions après lecture de ce mémorandum et les pièces à conviction????

En effet, de quoi parle-t-on au juste au final ??? Il est clair que la crédibilité et la survie même de ce parti d’opportunistes, pompeusement appelé ANC, sont sérieusement ébranlées. La rationalité et le rationalisme sur lesquels s’est bâti le parti ANC s’écroulent automatiquement par ces révélations qui ont de manière très méthodique, entamées le soubassement même du parti.

On nous a maintes fois répétées que la scission de l’UFC et conséquemment, la création de l’ANC sont dues au fait que M. Gilchrist OLYMPIO a de façon cavalière approché le RPT et négocié en solitaire sans l’avis du bureau directeur de l’UFC. Pire, on clame et on déduit à partir de là, que M. Gilchrist OLYMPIO aurait marchandé le parti sur le dos des autres membres qui n’étaient pas consultés, qui n’avaient pris part à aucun de ces pourparlers ayant conduit à l’accord RPT-UFC de 2010. On a même parlé de la ‘dictature’ de M. Gilchrist OLYMPIO ou de la façon très familiale qu’il gérait l’UFC à l’époque. Or, ce mémorandum vient nous apprendre, et à la grande surprise, qu’il n’en était pas question. En fait, ce mémorandum nous relate que c’est tout le bureau directeur de l’UFC qui avait participé à toutes les négociations (entamée depuis 2004) qui ont conduit à l’accord Rpt-Ufc (en 2010). Extraordinaire !!!!

Pire, ce mémorandum et les pièces à conviction informent le togolais que même les plus virulents critiques de l’ANC aujourd’hui, ces tristes et cyniques sires, avaient même acceptés d’occuper des postes ministériels à la fin de ces négociations. Mais ça c’est un coup de tonnerre….c’est très significatif!!!

 

Maintenant, vous prenez ces révélations auxquelles vous ajoutez le versement de 240,000,000 de Francs CFA et le silence manipulateur, opportuniste, de ces responsables de l’ANC sur ce fait pendant des semaines si ce n’est grâce à la vigilance d’une certaine presse et le mémorandum actuel de l’UFC et vous avez une parfaite image de cette bande de filous, de menteurs fieffés, d’escrocs, de démagogues, de populistes fainéants, qui surfent sur la très réelle volonté et détermination du souverain peuple togolais pour une alternance politique dans notre pays pour se faire de l’argent, pour s’enrichir simplement sur le dos de ce peuple.

Que certains incultes viennent raconter des bibittes ou leurs vies aujourd’hui parce que ceux-ci possèdent un ciboulot de moineau est leur problème. Je constate simplement que ce ne sont pas tous les togolais qui se sont laissés abuser, manipuler par ces menteurs fieffés de l’ANC. Des compatriotes comme Tido Brassier, malgré les attaques qu’il essuyait et bien d’autres, avaient prévenu sur le caractère très démagogique, opportuniste et de trahison de la création de l’ANC et ces poncifs sur l’opposition togolaise dans son ensemble depuis 2010. Propos d'un patriote togolais sur la toile

Commenter cet article