Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Abdel Moustapha

Découvrez l'inforamtion cachée, le fruit d'une longue investigation. Abdel Moustatpha vous livre sans tabou ce que les médias traditionnels vous cachent

La lettre de Patrick LAWSON à Gilchrist Olympio qui met à nu tout l'ANC

Publié le 21 Février 2014 par @Abdel-L'investigateur in Politique

Politique du Ventre au sein de l’ANC et de l’UFC

Patrick LAWSON écrit à Gilchrist Olympio :

« LES GENS ONT FAIM ET SONT FATIGUÉS DE GÉRER LE VERBE»

La faim est décidément mauvaise conseillère. Elle fait faire à ceux qu’elle tient des choses les plus inimaginables allant de la trahison aux tentatives de parricide en passant par la violence et les dénigrements de tout genre. La preuve en grandeur nature est sans nul doute la guéguerre toujours en cours entre l’UFC, maison mère et l’ANC formée des dissidents du parti. Depuis une dizaine de jours les langues se délient, côté UFC, pour situer l’opinion sur le processus qui a conduit à l’Accord historique entre l’UFC et le RPT.

Après le mémorandum publié par le bureau de l’UFC que nous avons repris pour nos lecteurs la semaine dernière et qui apporte la preuve que les cadres de l’ANC contestataires de l’accord ont bel et bien participé à toutes les discussions qui ont abouti à cet accord, Togoreveil revient cette semaine sur l’Acte II des révélations de l’UFC. Une lettre adressée par Patrick Lawson, à l’époque des faits Vice-Président de l’UFC à Gilchrist Olympio. La lettre révèle que les leaders actuels de l’ANC qui ont de tout temps traité de « ventrocrates » les autres leaders de l’opposition qui sont entrés au gouvernement, ne sont pas moins intéressés par leur ventre. C’est sans ambages que Patrick Lawson exprime son inquiétude et son empressement face aux lenteurs des discussions par r ai nées à Rome par la Communauté Sant ‘Egidio entre le RPT et l’UFC. Ces discussions de Rome devaient ouvrir la voie à un partage du pouvoir, une répartition de portefeuilles ministériels et de responsabilité au sein de l’Administration et des autres institutions de la République (Parlement, Cour Constitutionnelle,…etc.). Selon une nouvelle déclaration de l’UFC intitulée : « Des révélations qui lèvent le voile sur les mensonges de l’ANC au peuple », celui qui fut vice–président de l’UFC défend ardemment une stratégie de sauvegarde qui n’est rien d’autre que la nécessité de poursuivre les négociations entamées à Sant ‘Egidio avec le RPT et de parvenir au plus vite à un accord de partage de pouvoir. Il faut faire fi de l’hostilité et poser des actes concrets. Sa pensée est nette : il faut participer car « les gens ont faim et sont fatigués de gérer le verbe ». Votre journal publie pour vous et in extenso cette lettre avec un facsimilé en encadré pour attester de l’existence réelle de ce courrier hautement embarrassant.

 

Bonsoir Fo Gil,

Cela fait un moment que je n’ai plus de tes nouvelles.

Aussi, je voudrais dire que je suis très peiné d’apprendre de l’extérieur que Rome ne tient pas. Sinous continuons à travailler ainsi, suivant les zones d’influence de l’heure, nous ne nous en tirerons jamais. La moindre des choses est de m’avertir pour que je sache quelle orientation donner à mes propos. Heureusement que par nature, je suis prudent et sur la base des rumeurs, des ragots, des procès d’intentions faits par des gens très proches de toi sur moi dans ce dossier, j’étais déjà sur mes gardes.

Dans tous les cas si nous refusons de poser des actes, d’être concrets dans nos actions au lieu de gérer les médisances, nous perdrons. Sur le terrain, c’est sur des faits et à partir d’une analyse concrète qu’on achoisi de développer un « stratégie de sauvegarde ». En tous cas après Dosseh Anyron Gabriel, c’est le tour de Koffi Agano qui vient d’être nommé Secrétaire Général au Ministère de la Ville.

Des Présidents de Fédérations seront dans le lot de ceux qui vont nous quitter dont Evedji (celui deVo). TsèTsè serait rentré avec des militants et travaillerait déjà avec Abi Tchessa. Mme Womas de R-Vo et les femmes de Vo serait dans le lot. On parle de Oré Djimon et d’autres jeunes (ce n’est pas sûr). Les gens ont faim et sont fatigués de gérer le verbe. C’est dans cette perspective entre autres qu’on voulait s’organiser pour éviter une hémorragie.

Je t’envoie copie de Togopresse de nominations et autres décrets. Il nous faut de la constance pour réorganiser le parti et revigorer les femmes, les cadres et les jeunes sur des renseignements fiables et non subjectifs. Je resterai à ta disposition et je continuerai de prendre toutes les infos.

Bien à toi

*********

TogoReveil N°137 du vendredi 21 février 2014

le fac similé en question

Lettre de Patrick LAWSON à Gilchrist Olympio en 2006

Lettre de Patrick LAWSON à Gilchrist Olympio en 2006

Commenter cet article