Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Abdel Moustapha

Découvrez l'inforamtion cachée, le fruit d'une longue investigation. Abdel Moustatpha vous livre sans tabou ce que les médias traditionnels vous cachent

Jean Kissi assène : quand on a du sang sur les mains, on ne fait pas la politique. Abass KABOUA dévisagé

Publié le 25 Août 2014 par @Abdel-L'investigateur in Politique

Jean Kissi assène : quand on  a du sang sur les mains, on ne fait pas la politique. Abass KABOUA dévisagé

Fabre ou Apévon ? La guerre des chapelles ne fait que commencer. Alors que les Togolais, vacant librement à leurs occupations avaient par le biais des médias leurs oreilles tendues vers l’hôtel Novela Star où se tient le conclave du CST (Collectif Sauvons le Togo) et de la CAEC (Coalition Arc-En-Ciel), quelle ne fut la surprise vendredi 22 Aout dernier à la reprise des travaux d’apprendre que deux leaders de ces regroupements ont failli en venir aux mains. L’un soutenant à tue tête que son candidat est le meilleur pour représenter l’opposition à la présidentielle de 2015

Il n'en fallait pas plus pour que le natif de Koumea sort ses muscles.

Jean Kissi a du quitter les travaux non sans avoir rappelé à Abass Kaboua que " lorsqu' on a du sang sur les mains on ne fait pas de la politique".

N'étant pas parvenu à en découdre physique avec Kissi, Abass Kaboua a profité de la tribune dressé par l'ANC le samedi pour jacasser, trainer dans la bout son adversaire et tout son parti. Voir vidéo ici https://www.youtube.com/watch?v=OGF0DolTYCY)

 

Abass Kaboua apparait comme un individu manquant de tact. Quelle idée du CST de l'inclure dans ce comité!
Est-ce en dénigrant les potentiels alliés qu'on pourra les rallier a sa cause?
Abass Kaboua, semble se complaire dans les polémiques de bas Etage. Il est passé expert en dénonciation des traitres et des doubles faces, mais c'est lui qui ressasse en permanence son amitié avec l'Ex-dictateur. Il était Egalement ami avec Pascal Bodjona a l'Epoque ou ce dernier Etait le bras droit de Faure Gnassingbe. Et oui! Pourtant il ne se gêne pas pour accuser tel ou tel d'aller voir Faure en catimini.
Pourquoi l'homme ne prend-il jamais de responsabilités politiques? Pourquoi aucun membre de son parti ne figure à l'Assemblée par l'entremise du CST dont il est membre? Alphonse Kpogo était en prison mais cela ne l'a pas empêché d'être positionné par le CST. Abass Kaboua, me semble-t-il, ne veut prendre aucune responsabilité politique pour ne pas avoir à fournir un bilan. Combien de fois n'a-t-il pas dirigé son viseur en direction d'Agbeyome Kodjo ? Qui peut dire aujourd'hui ou se trouve le fief d'Abass Kaboua et s'il serait capable de se faire Elire député dans ce soi-disant fief?
Alors A défaut d'un bilan politique, peut-on se tourner vers son bilan professionnel? N'est-ce pas lors de son passage à la case prison que Kaboua s’est rendu compte de la vétusté et l'inadéquation des infrastructures carcérales du pays? Pourtant, c'était bien lui qui était chargé de veiller au bon fonctionnement de ces prisons. Alors, quel bilan dresse-t-il de son œuvre? A qui se plaint-il?
Est-ce que Abass Kaboua est au courant des brimades que Agbeyome a subies lorsque Abass était en prison et que tout le monde harcelait Agbeyomé pour savoir ce qu'il faisait en vue de sa libération, comme si Agbeyome était le tuteur de Kaboua. Agbeyome a mis ses contacts extérieurs a contribution. Et dès que Kaboua est sorti de prison, avant même de se raser, il proférait déja des menaces envers son bienfaiteur qui est devenu sa cible privilégiée.
Et enfin, pourquoi Abass Kaboua ne prend-t-il pas la carte de l'ANC une bonne fois pour toutes? L'estrade sur laquelle il se produit en bouffon politique chaque samedi porte l'insigne de ce parti alors que les manifestations seraient organisées par le collectif dont il fait partie. Le CST n'a-t-il pas d'insigne?

Abass Kaboua, la critique est aisée, mais c'est au pied du mur qu'on reconnait le maçon. S'il te plait, a ta prochaine prestation à la plage, explique nous un peu qui tu es, ce que tu as fait pour ce pays, et la nature de tes relations avec le Eyadéma et Pascal Bodjona.

Commenter cet article