Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Abdel Moustapha

Découvrez l'inforamtion cachée, le fruit d'une longue investigation. Abdel Moustatpha vous livre sans tabou ce que les médias traditionnels vous cachent

Aprés la conférence, le conclave, Jean Pierre Fabre fait appelle à Pascal BODJONA pour 2015

Publié le 5 Septembre 2014 par @Abdel-L'investigateur in Politique

Aprés la conférence, le conclave, Jean Pierre Fabre fait appelle à Pascal BODJONA pour 2015

Les critiques continuent de pleuvoir sur Jean Pierre FABRE depuis qu'il s'est fait ridiculisé par une conférence de presse mal ficelée. Il avait été annoncé une conférence de haut niveau sur l'économie de notre pays. Mais le désappointement des journalistes et autres participants était au comble. C’est l'évènement du moi, la honte de l'année.

FABRE n’a pas parlé économie, FABRE s’est livré à une campagne de dénigrement à l’encontre du Président de la République qu’il accuse d’avoir pillé le pays pendant les neufs années de son pouvoir en présentant confusément des chiffres dont il est incapable de prouver la véracité.

La honte. Et si le ridicule pouvait tuer, Fabre à l’heure présente devrait être dans un cerceuil. A l’issue de la rencontre plusieurs personnes se sont posé la question, la même : Fabre est-il vraiment prêt pour la présidence du pays?

La seule chose qui l’intéresse c'est le pouvoir. Et à l’écouter on se dirait qu’il a déjà ce pouvoir en main. Malheureusement il n’a aucun programme de société, un plan pour l'avenir du Togo et apparemment rien n’est fait pour qu’il en est un !

FABRE, avouons-le n’est pas prêt pour arriver au pouvoir. Il ne se montre pas suffisamment responsable pour prendre la destinée de tout un pays. Son discours est souvent de bas niveaux, celui de la rue, le discours des conducteurs des taxi-moto.

Plusieurs fois, l'homme a provoqué des polémiques à travers son langage.

Malgré les remarques, rien ne se fait pour améliorer et séduire.

Même le tout jeune venu en politique, Alberto Olympio fait mieux que lui et sur tous les plans d’ailleurs. Et c’est de bonne guerre que les togolais commencent par lui prêter une oreille. Il tient un discours pragmatique; il sait que le changement au Togo passe forcément par l'éducation civique dont il en fait une priorité.

Par contre Jean Pierre FABRE présent sur la scène politique depuis plus de 20 ans n'a jamais posé un acte allant dans le sens d’éducation civique et de la culture démocratique des militants, la sensibilisation pour une meilleure compréhension de la démocratie. Tous les meetings politiques qu'organisait l'Union des Forces de Changement (UFC), parti politique dont il était membre et ceux aujourd'hui tenus par l'Alliance Nationale pour le Changement, tous ses meetings ont été des tribunes d'injures stéréotypés du genre "Faure FIANFI (Faure voleur) Faure dégage".

Aujourd'hui Jean Pierre FABRE est à un tournant de sa vie politique. Le monde a beaucoup évolué et la population est de mieux en mieux informé. Difficile de mentir et de convaincre une population qui peut à travers le canal des médias, des téléphones vérifier une information.

Ses paroles ne valent plus grand chose. Ses conférences de presse ne suscitent plus autant d’engouement. C'est incontestablement l'un des pires opposants dans l’histoire de notre pays.

Avant quand un leader politique est annoncé pour une conférence de presse, c’est tout le microcosme journalistique qui accourt pour ne pas se faire conter l’évènement. Mais le mardi passé, dans la salle d’Eda Oba était clairsemée. L’auditoire de Fabre était composé d’une petite poignée de journaliste et des autres leaders du Collectif Sauvons le Togo. C’était en tout cas un échec, même pas un média international n’a couvert l’évènement, d’ailleurs, quel chaine pouvait le faire au risque de se faire décrédibiliser.

Le jeu en valait-il la chandelle ? Peut-être oui peut-être non.

Nous estimons qu’à travers cette sortie c’est tout le parti ANC qui est discrédité, mis à nu. Le service de communication a oublié que Fabre était un mauvais orateur et qu’en plus de cela, il était de loin à imaginer que ce que Fabre allait présenter aller retourner contre lui parce qu’il n’a rien apporté de nouveau à ce qui existe déjà.

Avec les fonds engrangé lors des pactes secret avec UNIR depuis bientôt un an, l’ANC pouvait inviter une personne de renom dans le pays et qui maitrise le sujet dont il traitait : l’économie. Aimé GOGUE à notre avis était le mieux placé pour faire cette présentation. Quand on voit des gens comme AFANGBEDJI, avocat escroc trainant des dettes, Raymond HOUNDJO, Ouro Akpo, on imagine déjà le résultat.

Pourquoi l’ANC n’a pas cherché de vrais spécialistes pour parler d’un sujet comme la fuite des capitaux ?

L’ANC ne peut-il pas suivre l’exemple du parti d’Alberto Olympio ou du pouvoir UNIR qui s'est entouré des personnes de références, des personnalités qui ont une renommée en matière d'économie et de la planification du développement.

Quand UNIR présente sa vision pour le Togo en 2030, Fabre reste muet et la seule chose qu’il trouve à dire c’est que en 2015 il sera au pouvoir mais sans pouvoir dire concrètement ce qu’il fera de ce pouvoir.

Depuis cinq ans l’ANC et son président ont préféré rester dans la médiocrité en se refusant à toute forme de mutation bien que tout ait changé autour d’eux.

A vrai dire, ils ne savent plus où aller et nous craignons qu’à cette allure l'ANC échoue au bord du rivage.

De revendications imprécises, stériles et puériles, nous sommes aujourd’hui arrivé à deux pas des présidentielles. Et le conclave qui devait annoncer la mutualisation des énergies pour ces échéances, demande plutôt la libération de Pascal BODJONA.

A 6 mois des élections, c’est la libération de Pascal BODJONA qui intéresse Jean Pierre FABRE et ses amis. Oublié donc la question des réformes, la question de la CENI, c’est la libération d’une personne accusé d’escroquerie qui est intéresse désormais l’opposition togolaise CST/ANC/AEC. Ou bien Pascal BODJONA l’heureux élu pour représenter l’opposition en 2015 ?

 

Commenter cet article

anonyme 13/10/2014 14:30

Tu narient Comprie toi mr RPT