Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Abdel Moustapha

Découvrez l'inforamtion cachée, le fruit d'une longue investigation. Abdel Moustatpha vous livre sans tabou ce que les médias traditionnels vous cachent

Les activistes de l'ANC en action : Après Gilchrist Olympio c'est le tour de Dodzi APEVON d'être agressé

Publié le 23 Février 2015 par @Abdel-L'investigateur in Politique

Les activistes de l'ANC en action : Après Gilchrist Olympio c'est le tour de Dodzi APEVON d'être agressé

La crise entre le Comité d’action pour le renouveau (CAR, opposition) présidé par Me Dodzi Apévon et l'Alliance nationale pour le changement (ANC, opposition) dirigée par Jean-Pierre Fabre est arrivée à son paroxysme. Par un communiqué en date de ce 22 février, le CAR a fait part d’une agression dont a été victime ce samedi à sa sortie de la pharmacie « La providence » à Nukafu à Lomé, son président national, Me Paul Dodzi Apévon.

Dans ce document signé par le secrétaire national de cette formation politique, Jean Kissi, le CAR a condamné le parti qui, selon lui, "monte des groupes d’activistes à des fins d’actes de violence pour terroriser ceux qui ne pensent pas comme eux".

Selon le communiqué, à sa sortie de la pharmacie, un groupe de jeunes a rué vers son véhicule et l’a assailli de diverses questions comme « pourquoi le CAR a-t-il refusé de se joindre aux partis qui ont choisi le candidat Fabre ? », « pourquoi dans un communiqué, le CAR accuse la communauté internationale qui apporte son soutien au président de l’ANC ? ».

Toutes les tentatives du président du CAR de faire comprendre à ces personnes qu’elles ont une lecture « inexacte » de la position de son parti et que l’endroit est mal choisi pour se prêter à un tel débat, ont été vaines, indique le document. « Au moment où le président Apévon allait rentrer dans son véhicule, les jeunes sont devenus de plus en plus agressifs en proférant des menaces,

Découvrir la suire sur  http://www.afreepress.info/index.php/component/k2/item/1373-me-dodzi-ap%C3%A9von-agress%C3%A9-par-des-jeunes-de-l%E2%80%99anc

Commenter cet article