Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Abdel Moustapha

Découvrez l'inforamtion cachée, le fruit d'une longue investigation. Abdel Moustatpha vous livre sans tabou ce que les médias traditionnels vous cachent

Jean Pierre Fabre l'internationaliste Socialiste togolais très irrité à la moindre critique, démocrate ou tyran ?

Publié le 27 Juin 2013 par @Abdel-L'investigateur

Se Bien comporter en public, c’est la moindre des choses auxquelles on peut s’attendre d’un leader politique. Tel n’est pas le cas avec M. Jean Pierre Fabre, président de l’Alliance Nationale pour le Changement ANC. L’homme souvent jugé impulsif par la rédaction de votre blog préféré vient d’apporter de l’eau au moulin de ses détracteurs.

A la veille des campagnes pour les élections législatives, M. Fabre pouvait faire économie de ses muscles et préserver l’image (déjà assez ternie) de son parti.

L’homme à la biographie recommandée sur wikipédia a eu la maladresse de s’en prendre ce mercredi au journaliste et directeur de publication de journal Focus Infos Jean Paul Agbo à l’aéroport international Gnassingbé Eyadema.

Selon les témoins de la scène désolante, Jean Pierre Fabre n’a pas su maitriser ses nerfs et a attiré l’attention des autres passagers d’ Air France qui ont dû se déployer pour lui faire entendre raison. D’autres compatriotes togolais qui étaient également sur le même vol ont été témoin du comportement d’une autre époque de la tête de liste du CST dans le grand Lomé.

Le candidat malheureux à la présidentielle de 2010 reprochait au journaliste dont le professionnalisme est reconnu par tous, ses prises de position sur la situation politique togolaise dans une émission diffusée par TV5 monde et RFI.

Et oui ! C’est l’Etat de droit, la liberté de presse et la liberté d’opinion que prêche le parti dont l’objectif principal est la contestation des actions du gouvernement sans apporter la moindre contribution. Chose plus étonnante, les organisations de défense de droit de l’homme du Togo qui se transforment de temps à autres en partie politique de l’opposition passeront sous silence cette bourde qui fait la honte de tout un pays. Et pour cause, Jean Pierre est un compagnon de lutte et quand un ami est en erreur on ne le dit pas. C’est ça les organisations de défense des droits de l’homme du Togo. On se rappelle du comportement peu professionnel du journaliste CST Lawson qui a giflé un autre confrère qu’il juge proche du pouvoir. Les ODDH n’ont rien dit parce que ce journaliste aussi est un ami.

Commenter cet article