Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Abdel Moustapha

Découvrez l'inforamtion cachée, le fruit d'une longue investigation. Abdel Moustatpha vous livre sans tabou ce que les médias traditionnels vous cachent

L'opposition togolaise : des révélations très accablantes

Publié le 28 Janvier 2013 par @Abdel-L'investigateur

 L'opposition togolaise : des révélations très accablantes

Depuis les premières flammes qui ont consumées nos grands marchés (Kara et Lomé) dans une période où le Collectif Sauvons le Togo lançait son opération « Derniers Tours de Jéricho », nous avons tout suite compris que nous étions en face d’un vaste complot contre la nation togolaise.

Et on n’a pas eu tort d’aller si vite en besogne puisque avec les premiers résultats des enquêtes lancées par les autorités judiciaires et la gendarmerie avec le renfort des deux experts français, il ne fait plus l’ombre d’un doute que nos marchés de Kara et de Lomé ont été pris pour cible par un groupe d’individus bien organisé et préparé pour faire sérieusement du mal à notre pays.

Le TOGO ma chère patrie, le TOGO notre pays bien aimé a effleuré la catastrophe.

Un groupe d’individus se réclamant d’une position politique ultra radicale a failli compromettre tout l’avenir d’un pays en murissant un plan de destruction machiavélique des biens et des édifices publics et privés.

Le plan visait donc en première position les principaux pôles d’attraction économique du pays : les marchés.

En s’attaquant aux marchés de notre pays, ces individus mus par une haine viscérale contre le régime de Faure pensaient faire déferler dans la rue, les centaines de milliers de femmes qui ont pour principale activité le commerce.

Le second plan d’attaque élaboré dans les officines de certains partis politique de notre pays visaient les immeubles de certaines grandes sociétés et les stations de service.

Ainsi, aux premières heures des manifestations des Derniers tours de Jéricho, grâce à la vigilance des agents des forces de l’ordre, la main a été mise sur la bande d’Alphonse KPOGO qui s’apprêtait à incendier la station de service et une succursale de la Banque Atlantique à Bê.

Le troisième volet de ce vaste complot consistait à prendre pour cible les biens appartenant à des personnalités proches du pouvoir togolais.

A Atakpamé par exemple, l’immeuble CIB INTA de Germain MEBA a été en partie détruit par un incendie dans la nuit du mercredi au jeudi 10 janvier, à la même heure que le Grand marché de Kara. Les déclarations du veilleur de nuit sont sans appel : des individus sont venus dans l’intention manifeste de brûler la société CIB INTA. D’ailleurs les propos de Christophe interpellé par la gendarmerie togolaise confirment l’existence d’un tel projet.

A Kara, la société M3COM appartenant à un proche du Colonel KPELENGA faisait également partie des sociétés à détruire.

A Lomé, l’immeuble de la société CIB INTA a échappé à la sentence des criminels grâce à la dénonciation faite par un individu membre du groupe.

Les troisièmes séries d’actions ne consistaient pas seulement aux incendies des immeubles. les criminels ont aussi prévu de faire sauter les voitures de certaines autorités à partir des cocktails Molotov comme le témoignent quelques captures d’écran publiés par un groupe d’activistes de l’opposition dite radicale déguisé sous plusieurs pseudonymes comme Kilimandjaro Zindobou, Ahmed Fakir, James T Guerrier, Prince Honore, Piabalo Kamingh,

http://www.facebook.com/groups/alafia/permalink/438592622845527/

http://www.facebook.com/groups/alafia/permalink/425289477509175/

http://www.facebook.com/groups/alafia/permalink/437887326249390/

http://www.facebook.com/groups/alafia/permalink/461237040581085/

Les déclarations de certains jeunes font tout simplement froid dans le dos.

Le plan a été élaboré depuis des mois, et ils n’attendaient que le moment idéal pour passer à l’action.

Les découvertes de cocktail Molotov au siège de l’ANC ne sont que la concrétisation des idées prônées par une bande d’éléments qui ont ouvertement déclaré lors des manifestations et sur les sites sociaux que la violence était pour eux la stratégie idéale.

Epaulés par certains éléments de la diaspora qui ont mis des fonds à leur disposition en plus des recettes de fabrication des cocktails Molotov, les éléments de Jean EKLOU et Alphonse KPOGO n’avaient qu’à passer à l’action.

Les langues commencent par se délier et la panique s’est emparée des responsables de l’opposition notamment Zeus AJAVON et Jean Pierre Fabre, Président de l’ANC, dont le siège a servi de base arrière pour l’élaboration et l’exécution du plan.

Mais malgré les déclarations claires et sans ambigües de certains interpellés, ces opposants aliénés se noient davantage en tentant de justifier l’injustifiable.

Tout compte fait les faits et les éléments saisis sont là. Lors de la perquisition faite le samedi 26 janvier au siège de l’ANC, Jean EKLOU a confirmé devant les cameras être au courant de leur existence.

Quant à l’implication sans équivoque du député Kwami MANTI de l’ANC, Christophe a été plus que clair.

Commenter cet article

LeCoursier 02/02/2013 00:49

« AFRICA FOR AFRICANS » « AFRIQUE AUX AFRICAINS »
"Pan-Africanism International"
"Panafricanisme International"

Le destin de l´Afrique dans les mains des Africains
The fate of Africa in the hands of Africans

Bonjour l´Afrique! ++ Hello Africa! ++ Hallo Afrika!

«L'ONU n'a pas créé le paradis en Afrique, mais elle a évité l'enfer»
Après plus de cinquante ans d´indépendance, l'Afrique de la paix est malheureusement souvent devenue l'Afrique de la violence. ... Mais, pour être juste, il faut tout de suite ajouter que l'Occident n'avait donné à l'Afrique... son indépendance que sur papier. Dans les faits, on n´allait pas tarder de parler de néo-colonisation et aujourd´hui de mondialisation.
Malgré tout, en 50 ans d'indépendance, ces pays ont beaucoup changé. ... Et pourtant, malgré tous ces maux qu'ils connaissent, les Africain(e)s ...
50 années après, que peut-on dire ? L´Afrique est elle vraiment indépendante ? Que dire de sa situation économique, politique, socioculturelle. Et si l’Afrique se libérait enfin ?
1. Indépendance politique et la libération économique complète nécessaire
Un mouvement de révolte gronde sur l´Afrique tout entier, mais rien ne permet
l'affirmation, les pouvoirs impérialistes soient prêts à relâcher volontairement leur accès économique, politique et militaire. L'Afrique méprisée et privée {volée} de ses droits {raisons} joue un rôle primordial dans les plans {projets, budgets} d'expansion des puissances impérialistes aujourd'hui. Par des manœuvres habiles et sous le prétexte d'arrangements économiques, ces pouvoirs s'associent et ils coordonnent leurs efforts à l'établissement des bases militaires qui sont nécessaires, s'ils veulent exploiter les richesses énormes comme prévue.
Ainsi le colonialisme incline à s'habiller en forme internationale; il tolère les drapeaux et les hymnes nationales africaines, mais il ne tolère pas que quelqu'un remue à ses intérêts.
Prise de manière isolée, l'indépendance politique ne signifie en aucun cas libération nationale complète. Elle est certainement une étape décisive et nécessaire. Néanmoins, nous sommes contraints {forcés} de reconnaître, que l'indépendance nationale présuppose non seulement la libération politique, mais aussi et surtout une libération économique totale. Sans ces deux exigences, aucun progrès social n'est possible. Si l'Afrique doit se libérer cependant sur le plan économique, il ne faut pas plus longtemps, qu'elle soit considérée comme un réservoir de matière première. Nous devons souligner la situation actuelle du sous-développement de presque tout le continent africain. Elle est une conséquence directe du manque de chaque économie typiquement africaine. Les nouveaux Etats se trouvent, s'ils se libèrent de la servitude, en face de l'état de choses sérieuses, que l'économie africaine est morcelée et intégrée dans les domaines économiques des anciennes puissances coloniales respectives.
A présent, l'économie africaine est fondée sur le commerce, et sa fonction essentielle est de faire un fardeau économique de la mère patrie de la colonie. L'Afrique est considérée comme un marché sur lequel chaque concurrence qui est soupçonnée de faire l'arrêt aux intérêts de la mère patrie est supprimée avec soin.
Selon les hasards de la colonisation, aujourd'hui les pays africains voisins avec les réalités économiques identiques appartiennent absolument à des organisations économiques et commerciales différentes. En général nous ne trouvons nulle part une accumulation de capital qui serait capable d´assurer sur place les investissements nécessaires du développement économique et social de nos pays.
Les outils {instruments} de notre économie n'existent pas; nous disposons seulement, que de quelques spécialistes de notre propre peuple; en réalité nous devons contribuer au développement des anciennes puissances coloniales, qui sont déjà très industrialisées: Est-ce que cet état peut mener, vers un peu d'autre, qu'à la ruine? Pour cette raison, aucun pays colonisé – en dépit de tous les discours humanitaires - n'a encore atteint un niveau social, qui serait comparable aussi seulement avec les plus bas niveaux de vie en Europe.
1. Nécessité d'une industrialisation de l'Afrique
Nous avons à faire avec un cercle vicieux : Les riches deviennent de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvre. Nous devons briser ce cercle, cela veut dire, nous devons complètement détruire le „pacte colonial". Seulement alors l'Afrique peut obtenir une économie avec un caractère national qui assure un meilleur avenir à ses peuples. Nous savons, qu'aujourd'hui l'idée d'un marché commun africain fait son chemin. La thèse s'impose, qu'une unité économique authentiquement africaine, qui part des intérêts à la population, doit être créée. Alors, il s´agit de convaincre les impérialistes, qu´en fin de compte toutes les nations industrielles - aussi les plus extrêmement développées - doivent être intéressées que l'Afrique construit sa propre économie et crée les bases pour sa propre industrialisation.
La fausse pensée {idée} coloniale, que c'est impossible d'industrialiser l'Afrique doit être abandonnée en faveur des nouvelles idées, qui concluent au développement inévitable de tous les continents - y compris l'Afrique - et inclure la nécessité absolue d'une industrialisation des pays d'Afrique. Nous sommes convaincus que l'industrialisation de l'Afrique ne nui en aucun cas aux chances de développement des autres continents, mais elle augmente considérablement au contraire. Les besoins de l'Afrique s'accroîtront sur toutes les régions et dans tous les domaines. Seulement ceux-là, qui tiennent aujourd'hui l'économie mondiale dans la main, doivent s'adapter; ils ne doivent pas seulement s'accommoder de la politique mais aussi de l'émancipation économique de l'Afrique: Elle fait partie de l'harmonie et du nouvel équilibre du monde.

2. L´aide extérieure augmente les chances
La lutte des peuples pour leur libération économique vient de commencer. Nous sommes aujourd'hui, mieux que jamais, armés et déterminés pour la mener à bon terme.
Nous sommes convaincus que l'aide extérieure est absolument nécessaire pour atteindre rapidement nos objectifs. C'est pourquoi, nous accordons autant d'importance à une discussion ouverte et directe avec les autres peuples qui sont prêts à nous accorder leur soutien fraternel.
Avant tout, nos jeunes Etats africains doivent surtout compter sur eux-mêmes. Ils doivent mobiliser leurs peuples complètement et entièrement pour faire disparaître les traces de la vieille domination et aborder les nouvelles tâches courageusement. Pour cette raison, la république de Guinée {Réf. Ahmed Sékou Touré* †1984} proclame constamment, que le combat du peuple guinéen est lié inséparablement au combat des autres peuples d'Afrique, d'Asie et du monde. Cela explique aussi notre joie, si nous saluons aujourd'hui, les nouveaux pays frères, qui prennent place à notre côté au saint de cette famille(O.N.U) internationale. Ils augmentent nos possibilités d'action et augmentent la chance pour la libération d´autres peuples. Ces nouveaux Etats feront connaissance, comme les autres, d´un sentiment fier, que donne la résistance contre les manœuvres d´isolement des impérialistes, qui toujours, rêvent encore de maîtriser le jeu de domination en Afrique.
Les impérialistes ne s'opposent plus à la libération d'Afrique, mais ils espèrent chacun de son côté garder des États dévoués à eux en Afrique. C'est pourquoi, la satisfaction bienheureuse du camp impérialiste, face à l'apparition massive de jeunes États africains dans les Nations Unies! Nous devons en jouir avec la prudence.
Réellement certains gens croient, que derrière des applaudissements forts {accueil favorable}, qu´ils pourraient cacher leur désir secret, qui n´est autre que de s´assurer des voix africaines dans le cercle des Nations Unies – non et non !!! pas pour l'émancipation de l'Afrique et de la lutte pour la paix mondiale, comme les grandes idées de la charte le veulent, mais, seulement pour leurs requêtes particulières, c´est à dire la consolidation de leur position en Afrique. Les oppresseurs d'hier parlent la langue des philanthropes plus parfaitement, ils espèrent flatter les gouvernements indépendants d'Afrique dans cette/notre organisation, pour soutenir leur politique régressive.

3. Chute de toute forme de domination étrangère
Certainement, toutes les manifestations d'applaudissements, qui saluent de nouveaux membres des Nations Unies, ne signifient pas toutes les mêmes. Cependant, les dirigeants des nouveaux Etats d´Afrique ne sont heureusement pas des enfants. Ils n'accepteront pas cette nouvelle forme du colonialisme – à un moment, où sur tout l´ensemble du continent africain, le désir de liberté et de dignité sont prioritaires. Ils prouveront que la lutte héroïque de leurs peuples ne visait pas un drapeau, un hymne et – comme on dit si bien, une quelconque délégation des Nations Unies, mais à la chute de chaque forme de la domination étrangère et de la participation efficace à toutes les actions au service de la paix et du progrès. { Réf. Thomas. Sankara†1987* }
Nos peuples, qui étaient réprimés jusqu'à présent, ne sont pas appelés à être des peuples d´esclaves ; ses dirigeants ne voudront plus s´accommoder du rôle de marionnette, que l'on
leur propose aux Nations Unies. Ceux qui comptent, agréablement, sur les voix africaines pour maintenir leurs positions en Afrique/dans les colonies seront en premier amèrement déçus. D´autres, qui ont les calculs similaires – même si aussi dans d´autres buts(peine perdue ici et là) -, peuvent maintenant, nous l´espérons, ainsi tirer les leçons qui s'imposent de cela maintenant. Il n'y a pas de chemin confortable pour l'achèvement de la libération de l'Afrique. Les impérialistes doivent renoncer à leurs privilèges. Il n'y a pas d'autre solution. Les hommes et les femmes, les vieillards et les enfants d'Afrique ont exactement compris cela.


Le Coursier :
Dipl.-Phys. Gara Pierre-David Takpara

*Références :

LeCoursier 02/02/2013 00:48

Que se passe-t-il au juste au TOGO?

Arrestations et interpellations arbitraires ou justifiées?
Pourquoi les médias nationaux et/ou internationaux n´en parlent pas et aussi n´expliquent pas les motifs de la chasse aux opposants?
S´agit-il vraiment des enquêtes relatives aux incendies criminels des édifices publics?
Dans ces genres de procédures, le(s) soupçonné(s) est/sont normalement convoqué(s) pour audition.
Nous voulons faire une analogie des évènements et faits.

La nuit des longs couteaux au Togo:
« Nuit des Longs Couteaux est l'expression généralement utilisée pour faire référence aux assassinats perpétrés par les nazis en Allemagne, au sein même de leur mouvement, entre les 29 juin et 2 juillet 1934, et plus spécifiquement pendant la nuit du 29 au 30 juin 1934. »
http://www.dailymotion.com/video/xmbpyk_histoire-de-comprendre-67-1934-la-nuit-des-longs-couteaux_news#.UQAVWx1QagM
Souvenez-vous de la nuit des longs couteaux des Nazis en Allemagne sous Hitler? Exactement c´est comme ça que cela s´est passé.
Pour endormir l´opinion publique, ils choisissent des moments des réjouissances populaires (CAN 2013) pour ratisser ceux qui s´opposent à eux. Ce qui se passe au Togo, est déjà arrivé en Allemagne.

Que pouvons-nous faire dans cette situation?
Qu´allons nous faire?
Se taire, lire, écrire, regarder sans rien faire et pourtant la terre se dégringole sous nos pieds!
Non cette fois-ci nous sommes aussi armées; nous avons les moyens de la technique de l´information et de la communication, eux ils ont de surplus les armes…

Grande mobilisation des Togolais:
Chers compatriotes, Panafricains de tous les bords, amis et sympathisants du peuples Togolais, mères et pères, fils et fille, frères et sœurs Togolais, Afro-descendants de la diaspora, vous êtes invités à la grande mobilisation des fins des temps du règne de la tyrannie, la terreur et des éliminations physiques et arrestations arbitraires au TOGO.

Ceci est un message au peuple Togolais du monde entier. Ils doivent nous écouter, nous sommes là, nous ne céderons pas, nous ne reculons plus, nous irons jusqu´au bout!
Apportez votre pierre à l'édifice, pour que le monde puisse le voir. Ne jamais se taire! Toujours faire preuve d'audace!
Si Dieu est, les Hommes doivent transformer radicalement et fondamentalement les structures et les institutions dans lesquelles nous croupissons. Le Togo est devenu un véritable camp de concentration où le peuple est prisonnier, travailleur forcé du gouvernement dirigé par les occidentaux multinationales néo-colonialistes.
Togolais vient, sauvons notre patrie. Ensemble, nous sommes moins seuls…
Dans le monde entier, au Togo, dans votre ville et dans vos quartiers !!!
Un autre monde meilleur est possible et différent et ensemble nous y parviendrons!
Nous sommes la communauté Togolaise pour la démocratie directe et toutes les ressources sont à notre disposition et possession. Rejoignez-nous, faites entendre votre voix.
Chaque jour les Togolais qui ont été ignorés pendant assez longtemps..., désormais c´est notre temps, la nouvelle génération, la base, les 99%, qui constitue les ressources humaines génératrice de l´économie.
Ensembles nous sommes moins seuls. "Aucune armée ne peut arrêter une idée dont le temps est venu"!

Ne nous laissons pas divertir par la compétition de la CAN 2013. Nous lançons un appel urgent à l´opposition Togolaise (CST, CAEC, la société civile, les organisations de Droits de l´Homme indépendantes), mères et pères, fils et fille, frères et sœurs Togolais, Afro-descendants de la diaspora pour une mobilisation générale dans les jours à venir. L´opposition et les femmes Togolaises doivent organiser des meetings d´informations et de sensibilisation pour informer la base de ce qui se passe et de ce qui adviendra!
Nous exigeons, très pertinemment, que l´opposition prennent ses responsabilités devant cette situation, conformément au serment du Juin 2012 à la place de l´Indépendance.
Le Football n´est pas pour le moment important, la priorité c´est le bien être de tout un chacun de nous. La contribution de la Diaspora Togolaise dans les financements de l´économie togolaise est en péril !!!
Nous sommes en ce moment dans l´État d´urgence.
Nous avons besoin de tous les Togolais dans la situation actuelle. Allons au dialogue sincère ou préparons l´exode catastrophique des jeunes Togolais (+65% moins de 27 ans) vers l´occident où l´avenir n´est pas prévisible. Laissons les enfants des occidentaux venir s´installer au Togo au dépend de nos enfants.
Pour les besoins de tous ces points je suis révolté, je suis rebelle et mon arme de combat est ma voix, l´information et la sensibilisation: dénoncer, éduquer, apprendre et ne jamais se taire…
Je pense que, je peux me défendre pour changer les choses. Je pense que je peux aider. Je sais que nous pouvons le faire ensemble.
Etes-vous à l'écoute? Nous sommes la base (99%)! Faites entendre votre voix.

Nous sommes pour une mobilisation pacifique, sans violence dans la Paix, la liberté, la solidarité et au nom de la Patrie, l´indépendance totale du TOGO n´est plus négociable. Maintenant, aujourd´hui la libération et demain l´indépendance complète. Soyons tous au front pour la bataille et récupérons la terre de nos aïeux.

Il n'y a pas de chemin confortable pour l'achèvement de la libération du Togo. Les préfets marionnettes de la France doivent renoncer à leurs privilèges. Il n'y a pas d'autre solution. Les hommes et les femmes, les vieillards et les enfants du TOGO ont exactement compris cela.
Notre peuple, qui était réprimé jusqu'à présent, n´est pas appelé à être un peuple d´esclave.
«Nous serons sur la bonne voie en tant que peuple quand un dirigent (Opposition/pouvoir) togolais, sans remords, prie un Dieu Togolais/africains en public»

Pour notre patrie, mobilisons nous!
Ceci est un appel de responsabilité, prenons notre destin, le destin du Togo, en main.
Le monde entier résiste, le Togo doit aussi résister. Ensemble mobilisons nous pour la cause commune.

Alea jacta est «le sort en est jeté».

Salutations citoyennes, militantes et patriotiques

Le Coursier, Gara Pierre David Takpara
Pour "Africa for Africans" (Afrique aux Africains)

LeCoursier 30/01/2013 06:05

Bravo le Togo, pour ça je suis fier de mon pays !
Pour la première fois, je pouvais dire quelque chose de positif sur le TOGO. Merci le FAT, que Dieu vous protège et le peuple Togolais sont derrière vous et prit pour vous. Nous sommes tous en communion avec vous. Faites un bon boulot et revenez-nous sein et sauve…

Pour la première fois, le Togo est le seul pays qui a déployé ces forces au Mali avec ses propres moyens. Le Togo était le premier à se déployer sur le terrain, Le Togo est assidu !?!

Merde, j´ai des questions à tous les Togolais. J´ai envi de savoir, mais je ne sais pas ce que je veux savoir ; c´est à dire, je sais que nous avons des grands problèmes au Togo. J´ai l´impression que les Togolais dorment encore, toujours débout. Il se passe des choses au Togo, le Togo va très mal !!!
L´histoire des incendies ferra l´objet de mes questions ici:
- qui a mis le feu dans les grands marchés de Lomé et de Kara, aussi dans différents lieux dont l´on n´en parle pas ? Sachez bien que cela a continué après les deux grands marchés…
- Pourquoi le gouvernement monte des scènes pour présenter l´opposition comme criminelle ?
- Que prépare le gouvernement pour les Togolais en arrêtant sauvagement les membres de l´opposition ?
À cause de l´argent vos enfants, vos jeunes sont prêt à vous vendre et pourquoi ?
J´ai deux indices : la misère et l´eldorado (partir, partir en occident) et RPT/UNIR a su exploiter cette réalité pour manipuler et aussi par force et sous l´effet de la drogue.

Et pourtant vous continuez à payer pour le déploiement de la FAT au Nord du Mali !!! Togolais tu es très généreux !

http://www.republicoftogo.com/Videos

Africa for Africans 30/01/2013 06:04

Bravo le Togo, pour ça je suis fier de mon pays !
Pour la première fois, je pouvais dire quelque chose de positif sur le TOGO. Merci le FAT, que Dieu vous protège et le peuple Togolais sont derrière vous et prit pour vous. Nous sommes tous en communion avec vous. Faites un bon boulot et revenez-nous sein et sauve…

Pour la première fois, le Togo est le seul pays qui a déployé ces forces au Mali avec ses propres moyens. Le Togo était le premier à se déployer sur le terrain, Le Togo est assidu !?!

Merde, j´ai des questions à tous les Togolais. J´ai envi de savoir, mais je ne sais pas ce que je veux savoir ; c´est à dire, je sais que nous avons des grands problèmes au Togo. J´ai l´impression que les Togolais dorment encore, toujours débout. Il se passe des choses au Togo, le Togo va très mal !!!
L´histoire des incendies ferra l´objet de mes questions ici:
- qui a mis le feu dans les grands marchés de Lomé et de Kara, aussi dans différents lieux dont l´on n´en parle pas ? Sachez bien que cela a continué après les deux grands marchés…
- Pourquoi le gouvernement monte des scènes pour présenter l´opposition comme criminelle ?
- Que prépare le gouvernement pour les Togolais en arrêtant sauvagement les membres de l´opposition ?
À cause de l´argent vos enfants, vos jeunes sont prêt à vous vendre et pourquoi ?
J´ai deux indices : la misère et l´eldorado (partir, partir en occident) et RPT/UNIR a su exploiter cette réalité pour manipuler et aussi par force et sous l´effet de la drogue.

Et pourtant vous continuez à payer pour le déploiement de la FAT au Nord du Mali !!! Togolais tu es très généreux !

http://www.republicoftogo.com/Videos