Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Abdel Moustapha

Découvrez l'inforamtion cachée, le fruit d'une longue investigation. Abdel Moustatpha vous livre sans tabou ce que les médias traditionnels vous cachent

L'opposition saura-t-elle faire sa mue avant 2015 ?

Publié le 12 Août 2013 par @Abdel-L'investigateur in Politique

La politique ne devrait pas être que des insultes, des protestations et des marches à longueur d'année, voire de décennies. Bientôt Fabre bouclera cinq de marches (c'est aussi un mandat). La politique c'est aussi  les formations, les sensibilisations des militants, l'apprentissage d'une nécessaire remise en question de certaines façons automatiques d'opérer et de pensée. Les modes de pensées et d'actions doivent évoluer. L'adversaire a considérablement évolué. Le RPT depuis des années a changé et ce changement s'est concrétisé par la création d'UNIR avec vraiment des figures nouvelles. Il faut que l'opposition aussi fasse sa mutation. Depuis vingt ans on a presque vu des mêmes personnes sur la scène avec pratiquement la même méthode de conquête du pouvoir. Il faut accepter faire des réformes en interne, penser plus aussi aux militants qu'on sollicite chaque fois. Penser à les sensibiliser, à les former pour le combat d'idée, le combat politique.  Je suis par exemple impressionné par le nombre de bulletins de vote invalidés ou nuls. Qui s'est occupé sérieusement de la formation des millions de jeunes  qui ont  voté pour la première fois ? Quelle délégation de pouvoir fait-on concrètement au profit des représentants des partis politiques ? Je veux dire quel est le rôle des fédération, sections des partis politiques sur toute l'étendue du territoire. Que font ils concrètement, quels sont les moyens mis à leur disposition par le bureau du parti pour accomplir leur mission. La politique n'est pas que la diffamation des adversaires et l'intoxication par la dissémination de fausses nouvelles. Il faut que les partis de l'opposition soient  eux mêmes capables de se remettre en cause au moins une seule fois. Et c’est à juste titre que certains militants de l'opposition demande à Fabre de ne pas prétendre à la magistrature suprême en 2015, s'il ne veut pas compromettre l'alternance politique. C'est vraiment à étudier par ce que bien qu'étant une figure importante sur le plan politique, Fabre ne fera pas l'affaire en 2015 à cause de son passé (l'aile radicale de l'opposition) et de son manque de charisme sur le plan international. Il n'est pas en odeur de sainteté avec l'armée qu'il a toujours vilipendé, la communauté internationale retient de lui qu'il est plus un homme populiste, un homme de rue qu'un vrai leader à qui on peut faire confiance pour maîtriser une situation. Saura t-il accepter s'éclipser pour laisser la place à une autre tête avant 2015 ? La grandeur d'un homme c'est aussi ça. Savoir faire le choix de la raison et de l'humilité pour le bien de tous.

Manif des femmes du CST

Manif des femmes du CST

Commenter cet article