Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Abdel Moustapha

Découvrez l'inforamtion cachée, le fruit d'une longue investigation. Abdel Moustatpha vous livre sans tabou ce que les médias traditionnels vous cachent

Bilan de l'opération derniers tours de Jéricho : Deux grands marché partis en fumé

Publié le 15 Janvier 2013 par @Abdel-L'investigateur

Bilan de l'opération derniers tours de Jéricho : Deux grands marché partis en fumé

Malgré tout l'histoire est en marche et on retiendra que le CST a prévu du 10 au 12 Janvier 2013, une série de manifestation baptisée Derniers tours de Jerciho et que curieusement cette période a été marqué par des évènements dramatiques: l' incendie du marché de Kara dans la matinée du 10 comme pour annoncer la chute de la première tour et l'incendie du grand marché de Lomé le samedi 12 comme si c'était pour clôturer les manifestations. Vous ne me direz pas que j'invente les dates et les évènements : c'est retenu et consigné dans les anales de notre pays. Les propos des organisateurs étaient sans équivoques : il y avait un plan diabolique durant ces trois jours de manifestations.

Entre autres Jean Eklou, qui a déclaré et martelé plusieurs fois et ce devant des militants survoltés : « nous pouvons détruire ce pays et le reconstruire »

Gérard ADJA, vice-président d’OBUTS lui a justifié la violence éventuelle des militants lors de ces manifestations sous prétexte que « c’est l’oppresseur, non l’opprimé, qui détermine la forme de la lutte », reprenant des mots de Nelson Mandela.

Zeus AJAVON et Jean Pierre Fabre sont quand à eux très coutumiers du langage de la violence. On ne va pas revenir ici sur les propos va-t-en guerre de ces deux figures.

Si le CST n’a pas donné des instructions pour que des jeunes allument le feu, il leur a indirectement et au minimum fourni les allumettes.

Assez clair pour les autorités de regarder de plus prêt ce groupuscule de dirigeants qui n’ont aucun sens de responsabilité dans agissements quotidiens.

Lire la suite

Incendie des marchés au Togo : les regards accusateurs se tournent vers le Collectif Sauvons le Togo

Publié le 15 Janvier 2013 par @Abdel-L'investigateur

Incendie des marchés au Togo : les regards accusateurs se tournent  vers le Collectif Sauvons le Togo

Depuis la multiplication des incendies dont les origines criminelles ne font plus aucun doute, le Collectif Sauvons le Togo (CST) est dans l’œil du cyclone. Plusieurs personnes pointent un doigt accusateur sur lui en stigmatisant le climat créé par ce collectif et le discours ambiant, propices aux actes qui se déroulent actuellement. Il est dénoncé certains propos tenus par des responsables, notamment le responsable des jeunes de l’ANC ( Alliance Nationale pour le Changement) monsieur EKLOU qui lors d’un meeting a déclaré : « nous pouvons détruire ce pays et le reconstruire » ou encore, ceux de Gérard ADJA, vice-président d’OBUTS ( Organisation pour Bâtir dans l’Union un Togo Solidaire) qui aurait justifié la violence éventuelle de leurs militants sous prétexte que « c’est l’oppresseur, non l’opprimé, qui détermine la forme de la lutte », reprenant des mots de Nelson Mandela. Plus généralement, « c’est le discours appelant à la désobéissance et à la contestation permanente, dépassant parfois la limite du tolérable et frisant l’incitation à la violence et à la haine que nous dénonçons » confie un responsable des jeunes du parti au pouvoir. Et cet ancien ambassadeur de confirmer : « si le CST n’a pas donné des instructions pour que des jeunes allument le feu, il leur a indirectement et au minimum fourni les allumettes ». L’arrestation de Gérard ADJA qui est gardé depuis dimanche dans les locaux de la Gendarmerie, et qui aurait été désigné par des individus interpellés en flagrant délit de tentative d’incendie comme leur commanditaire, rapproche davantage l’enquête vers des motivations politiques. http://www.focusinfos.net/index.php?option=com_content&view=article&id=775%3A2013-01-15-17-01-42&catid=2%3Apolitique

Lire la suite

Dernières informations du pays

Publié le 15 Janvier 2013 par @Abdel-L'investigateur

Suzanne Nukuafu revendeuse du grand Marché de Lomé appréhendé par les forces de l'ordre. Une perquisitition en cours à son domicile. Suzanne Nukafu (les recherches se poursuivent pour vous donnez son vrai nom) est une militante de l'ANC. Son interpellation intervient dans le cadre de l'enquête ouverte sur les cas d'incendie des marchés de Lomé et Kara. Rappelons que Gérard ADJA est toujours dans les locaux de la gendarmerie et selon des indiscretions, il a cité des noms de certains leaders de mouvements d'activiste de l'opposition. Alphonse KPOGO arrêté le jeudi 10 janvier 2013 suite aux casses d'une bande de militants et aux tentatives d'incendie d'une station d'essence a été provisoirement libéré.

Lire la suite

Le machiavélisme d'AGBEYOME KODJO

Publié le 14 Janvier 2013 par @Abdel-L'investigateur dans Togo, Agbeyome kodjo, collectif sauvons le togo

Le machiavélisme d'AGBEYOME KODJO

Agbeyome Kodjo, ancien farouche défenseur du système RPT devenu subitement opposant et qui ne cesse de réclamer l'héritage politique du feu Eyadema, est le commanditaire des incendies des marchés de Kara et de Lomé.

C’est ce qu’on retient des premières informations recueillie des sources proche de la Gendarmerie qui depuis 48h retient dans ses locaux le premier vice président de l’OBUTS, Gérard ADJA : devenu pratiquement un pensionnaire des dits lieux

Connu à l'époque comme étant un maniaque, une brute, un homme violent chargé de basse besogne (souvenez vous du massacre de Fréau Jardin) AGBEYOME Kodjo avait il y a quelques jours, juré d'en finir avec le pouvoir de Faure dont il affirme détenir plusieurs secrets pour avoir contribué à le fonder, c'est-à-dire pour avoir mis en place le systèmes qu’il conteste actuellement, le RPT/Unir.

En initiant les derniers tours de Jéricho, Kodjo AGBEYOME a directement planifié la chute des centres névralgiques de notre capitale.

La stratégie d’une grande simplicité était quand même assez démoniaque : Incendier les marchés et faire monter la tension au pays et espérer entrainer une forte population au cours de leur derniers tours de Jéricho, en seconde temps, brûler les stations d’essence appartenant au gens proches du régime

L'arrestation de Gérard ADJA qui a coopéré pleinement avec les gendarmes a permis d'éviter d'autres incendies tels que le celui d'Adidogomé et celui d'Akodessewa, réconforte l'hypothèse selon laquelle le bourreau des togolais dans les années 90 est le père de ce qu'il convient d'appelé attentats de Jéricho.

Lire la suite

les Badauds du CST: Après avoir caillassé d'innocents citoyens, ils incendient le marché pour voler.

Publié le 14 Janvier 2013 par @Abdel-L'investigateur

les Badauds du CST: Après avoir caillassé d'innocents citoyens, ils incendient le marché pour voler. les enquêtent évoluent très vite selon les indiscretions.

Lire la suite

QUAND LA MAISON DE TON VOISIN BRULE NE CROISE PAS LES DOIGTS

Publié le 14 Janvier 2013 par @Abdel-L'investigateur

QUAND LA MAISON DE TON VOISIN BRULE NE CROISE PAS LES DOIGTS

MERCI AUX SOLDATS DU FEU DU TOGO ET DU GHANA.

Certaines personnes tentent de minimiser le travail de nos pompiers, les gens oublient que la camion jaune sur le site d’incendie est le camion des sapeurs pompiers togolais qui est à l’aéroport.

Certaines personnes vont jusqu’a dire qu’on a bloqué les pompiers du Ghana à la frontière pour qu’ils fassent des formalités avant de rentrer sur le sol togolais.

Certaines personnes comparent les équipements entre les pompiers, mais je ne vois pas la raison de cette comparaison.

Certaines personnes pensent que faire appel aux pompiers d’Aflao est un aveu de faiblesse, non ! C’est la tradition dans ce corps de métier et le Togo n’est pas le premier et ne sera pas le dernier à utiliser cette méthode.

Nous devons nous réjouir que l’incendie criminel a été maîtrisée, c’est le plus important. Dodji Agoudzé

Togo sapeurs pompiers
Togo sapeurs pompiers

Togo sapeurs pompiers

Lire la suite

Actes de provocation des forces de l'ordre par les militants du CST

Publié le 13 Janvier 2013 par @Abdel-L'investigateur

Actes de provocation des forces de l'ordre par les militants du CST

LORS DE LA MANIFESTATION DU 10 JANVIER ORGANISEE PAR LE CST, UNE BANDE DE VOUYOU ORGANISE PROVOQUAIT LES FORCES DE L'ORDRE EN LEUR JETANT CAILLOUX ET TOUTES SORTES DE PROJECTILES. MEME LES PASSANTS ETAIENT LA CIBLE DE CES JEUNES DROGUES / REGARDER LES IMAGES /

Lire la suite

« LES DERNIERS TOURS DE JERICHO ».

Publié le 12 Janvier 2013 par @Abdel-L'investigateur dans Incendie Togo, Grand marché de lomé, Collectif sauvons le Togo, Derniers tours de jéricho

« LES DERNIERS TOURS DE JERICHO ».

« LES DERNIERS TOURS DE JERICHO ».

Le Collectif Sauvons le Togo a fait le mauvais choix.

Quelques jours après l’incendie du marché de Kara, ville située à près de 400 km de Lomé la capitale, c’est le tour du grand marché d’Adawlato de subir le même sort dans des conditions quasi identiques.

Dans la nuit du vendredi au samedi 12 janvier, soit 24h exactement après le sinistre de Kara, le grand marché du Togo a été complètement ravagé par des flammes provenant d’un incendie sans doute d’origine criminelle.

Ce n’est pas aller vite en besogne que d’affirmer qu’il s’agit là d’un acte criminel longuement planifié et exécuté par une bande d’individus inconscients et irresponsables, manipulés sans aucun doute par certains leaders de l’opposition qui depuis plus de six mois n’ont cessé d’envoyer des signaux clairs de leurs intentions malveillantes.

Tenez vous bien : Jean Pierre Fabre, Isabelle AMEGANVI, Zeus AJAVON au cours de leurs diverses tournées dans les principaux marchés de la capitale et dans certains de l’intérieur de pays, ont déclaré publiquement qu’ils n’hésiteront pas un seul instant à mettre ce pays qu’ils prétendent aimer à feu et à sang si le gouvernement s’obstinait à organiser des élections législatives sans tenir compte de leurs revendications.

Du 10 au 12 janvier 2013, le Collectif Sauvons le Togo avait initié une série de manifestations baptisée pompeusement de Derniers tours de Jéricho. Et de façon aussi curieuse que cela puisse paraître c’est en ces périodes que les principaux marchés de notre pays ont décidé « de prendre feu ».

Les responsables du CST affirmaient et clamaient haut et fort que les derniers tours de Jéricho seront des moments de vives tensions, de pleurs et de larmes pour les tenants du pouvoir actuel. On était de loin à penser que ces messieurs iraient jusqu’à mettre à travers leur commerce.

C’est très cynique que de vouloir nuire à son adversaire en s’attaquant aux honnêtes citoyens dont le seul tort est d’avoir décidé de contribuer à la relance économique de notre pays.

Il n’y avait pas que les marchés dans la ligne de mire des énergumènes du CST. Selon les renseignements obtenus auprès de la gendarmerie nationale et de la police, les aveux des personnes arrêtées durant la première journée de manifestation du CST étaient assez révélateurs de l’ampleur des dégâts et victimes qu’ils entendaient faire durant les trois jours de manifestation : d’abord étaient visés, les stations d’essences appartenant principalement aux personnes proches du pouvoir (heureusement la bande a pu être neutralisée), les immeubles et édifices commerciaux stratégiques de la capitale (là aussi il faut saluer la promptitude avec laquelle les agents des forces de l’ordre ont pu neutraliser ces groupes dirigés de loin par certains hommes politiques dont nous taisons les noms pour le respect du secret de l’instruction) et enfin les marchés. Malheureusement ces bandes ont réussi à déjouer tous les plans mis en place par la police.

La mise à feu des principaux marchés de notre pays avait un seul objectif : pousser les commerçants qui rechignent d’adhérer à la vision du CST au soulèvement populaire.

Usé par des querelles internes, le Collectif Sauvons le Togo, agonisant tente de survivre en sacrifiant d’innocentes populations qu’il prétend sauver.

Pour des hommes politiques qui se prévalent de démocrates, incendier un marché et espérer attiser la fougue et la haine d’un citoyen contre le pouvoir actuel est simplement signe de lâcheté.

Lire la suite
<< < 10 20 21 22 23 24 25