Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Abdel Moustapha

Découvrez l'inforamtion cachée, le fruit d'une longue investigation. Abdel Moustatpha vous livre sans tabou ce que les médias traditionnels vous cachent

Quand Jean Pierre FABRE titube, Francis PEDRO délire

Publié le 23 Septembre 2013 par @Abdel-L'investigateur in Politique

Quand Jean Pierre FABRE titube, Francis PEDRO délire

Quand Jean Pierre FABRE titube, Francis PEDRO délire.

Exercice difficile pour le CST ou disons mieux l'ANC a du mal à communiquer autour de son programme de société, clé de voute de toute formation politique assez sérieuse et qui se veut assez responsable.

Apparemment la question de programme de société met mal à l'aise les opposants du CST qui n'arrivent pas à apporter un début de réponse pour rassurer les détracteurs qui pensent que l'opposition togolaise n'a jamais été sérieuse.

Ainsi prenant toujours les choses essentielles avec légerté , Jean Pierre Fabre n'a pas hésité une seule seconde a débitr à la place publique le samedi dernier que c'est quand il aura le pouvoir qu'il va mettre en place son programme pour conduire ce pays et qu'il s'agissant d'un programme qu'il améliorera tous les jours ...

Au lieu de corriger le tir, Francis PEDRO AMOUZOU le chargé de communication du CST, l'un des doyens de la presse qui a préféré troquer sa journal contre les billets du CST déclare dans la suite de son mentor que :

« Nous avons à l’esprit qu’en prenant le pouvoir, les routes vont être construites par les forces de l’ordre qui perdent leur temps à gazer les populations. Nous allons les utiliser pour faire des activités champêtres après qu’on leur aurait trouvé des tracteurs puisque nous avons beaucoup de terres qui ne sont pas exploitées »

Voilà qui est "bien" dit et qui remet chacun à sa place avec ses idées. Demain ne soyez pas surpris du score du petit devant ces messieurs qui méritent bien qu'on les appelle des aventuriers

Commenter cet article

un citoyen 25/09/2013 11:20

Brillante analyse mais comme d'habitude ternie par un flot d insultes . Le togolais ne peut donc pas débattre dans le respect de l adversaire? Champs lexical restreint ou manque d éducation? Cela prête a réflexion ...

THE BOS 24/09/2013 13:00

L’ANC dispose d’un programme de société et tient à le faire savoir à ses détracteurs, ont indiqué les leaders de ce parti.

J-P Fabre : « Quand nous aurons le pouvoir nous mettrons en place notre programme pour conduire ce pays. C’est un programme que nous améliorons tous les jours et ceux qui pensent que nous n’avons pas de programme, sont nos adversaires, nos détracteurs. Il n’y a pas longtemps, j’ai rencontré un diplomate allemand qui cherchait à avoir une idée sur notre programme de gouvernance. Je lui ai simplement dit que c’est tout d’abord l’instauration de l’État de droit et les autres suivront et c’est également la position de notre regroupement »

Me Isabelle Ameganvi : « La question n’est pas de savoir si le parti ANC dispose d’un programme de société. La question est de savoir si le gouvernement en place a lui, un programme de société pour le pays. La question est si Unir, le tenant du pouvoir, a un programme de gouvernance pour que le pays ne se retrouve dans cet état de délabrement ? »

Francis Pédro Amouzou : « Nous avons à l’esprit qu’en prenant le pouvoir, les routes vont être construites par les forces de l’ordre qui perdent leur temps à gazer les populations. Nous allons les utiliser pour faire des activités champêtres après qu’on leur aurait trouvé des tracteurs puisque nous avons beaucoup de terres qui ne sont pas exploitées »

Mon commentaire, dans l’ordre croissant des conneries.

Me Améganvi : Cette fille semble être la plus instruite et la plus intelligente de la bande. Certes, au pays des aveugles, les borgnes sont rois. Isabelle n’a pas répondu à la question de savoir si l’ANC a un programme. Elle a juste demandé le programme de Unir. C’est une boutade très utilisée au Togo : « Mia ya mia toa lé ? » (Et le vôtre). C’est une manière implicite d’admettre que l’ANC n’a pas de programme politique, mais que le nôtre ne les branche pas trop. Unir a un programme politique pour le peuple togolais. La semaine dernière, Arthème a fait la lecture avec brio de notre programme. Isabelle était présente, certes elle ne l’a pas approuvé. Isabelle a refusé de donné sa confiance à notre programme politique, parce qu’il ne fait pas revenir à l’Assemblée Nationale, les 9 députés démissionnaires de l’ANC, de l’ancienne magistrature. Oui, ça, nous ne savons pas le faire. Si ce n’est que ça, laissez nous conduire notre programme politique.

Mr. Amouzou : Pour lui, le programme politique de l’ANC est la reconversion de nos vaillantes forces de l’ordre, forces de sécurité, forces armées militaires, en de métayers. Là encore, le programme n’est pas complet, car, l’ANC ne dispose pas encore des tracteurs que nos hommes en uniforme vont conduire. Mieux encore, cette nouvelle occupation de nos forces, leur donnerait plus de valeur, que de gazer les voyous. Pédro, la réponse à ton programme politique a été donné par le Gal Titikpina hier : « Ce haut fait de guerre nous rappelle à jamais que nous avons le devoir et la lourde responsabilité de défendre par la force des armes, non seulement les approches terrestres, maritimes et aériennes de notre pays, mais aussi les intérêts supérieurs de la nation quel qu’en soit le prix »

Fabre, le cancre de la classe : « Quand nous aurons le pouvoir nous mettrons en place notre programme pour conduire ce pays ». En somme, Fabre est un essayiste. Il veut tester son programme à venir, seulement quand il sera au pouvoir. Mon Dieu ! « Il n’y a pas longtemps, j’ai rencontré un diplomate allemand qui cherchait à avoir une idée sur notre programme de gouvernance » Fabre n’a pas compris que le diplomate se moque de lui. Comment, un pays comme l’Allemagne, peut-il ignorer le programme politique du premier parti de l’opposition, au point que ses représentants accrédités dans le pays hôte, soient amenés, à aller à la source, pour quémander le programme des gens avec qui, ils vont travailler. Notre copain Fabre est simplement un idiot de classe exceptionnelle. « Je lui ai simplement dit que c’est tout d’abord l’instauration de l’État de droit et les autres suivront » Les restes suivront ! Belle déclaration d’incompétence, doublée de paresse. Ecrire un programme politique serait si difficile ? Connard, arrête de jeter la figure des togolais par terre, aux yeux des blancs !