Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Abdel Moustapha

Découvrez l'inforamtion cachée, le fruit d'une longue investigation. Abdel Moustatpha vous livre sans tabou ce que les médias traditionnels vous cachent

Un flou immonde sur la démission d’Isabelle Ameganvi

Publié le 26 Juin 2013 par @Abdel-L'investigateur

Un flou immonde sur la démission d’Isabelle Ameganvi

La problématique de la démission de Isabelle Améganvi de l’ANC a défrayé la chronique hier. Gerry Taama s’était servi de sa page pour relayer cette rumeur. Il s’agissait bien d’une rumeur puisqu’il reviendra quelque temps après la démentir et présenter ses excuses. Nos tentatives pour joindre l’intéressée en vue de vérifier l’information ont été vaines. Pour l’heure, aucun démenti formel n’a encore été apporté ni par Isabelle Améganvi elle-même, ni par son parti, l’ANC. Ce qui participe à maintenir le flou sur la question de savoir si cette rumeur est fondée ou non.

Aux confrères de republicoftogo qui l’ont contactée pour vérifier l’information sur sa prétendue démission, Isabelle Améganvi aurait servi les propos que voici : « Je n’ai pas donné mandat à qui que ce soit pour annoncer ma démission. Je ne sais pas de quoi il s’agit. Je démissionne et moi-même je ne suis pas au courant ». Si le démenti de Gerry Taama a participé à taire la rumeur qui faisait son petit bonhomme de chemin, il n’en demeure pas moins vrai que le contenu de ces trois phrases semble confirmer l’acte de démission si l’on s’en tient à la signification profonde de la première phrase, c’est-à-dire : « Je n’ai pas donné mandat à qui que ce soit pour annoncer ma démission ». Cette phrase ne veut-elle pas dire :

: « Même si la question de ma démission est avérée, la voix par laquelle elle est annoncée au public n’est pas la mieux autorisée à le faire » ?

Tout ceci semble plutôt donner raison à ceux qui soutiennent que l’acte de démission a été introduit par Isabelle Améganvi au niveau du bureau central de l’ANC, où certains poids lourds du parti s’évertuent à la ramener à la raison, en attendant que Jean-Pierre Fabre, absent du pays, ne revienne de son voyage pour trancher définitivement la question.

Commenter cet article